VIDEO. Béligh Nabli : " La Tunisie n'a pas connu d'état de grâce après la révolution"

Emmanuel Macron est arrivé en Tunisie ce mercredi 31 janvier. Béligh Nabli, directeur de recherche à l'IRIS était l'invité de Julien Benedetto dans le 22h-minuit. Il revient sur les difficultés économiques actuelles de la Tunisie et sur les relations entre les deux pays.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Emmanuel Macron arrive en Tunisie alors que le pays traverse de grandes difficultés économiques et financières. "Il existe un contraste entre une transition démocratique qui se réalise progressivement et une transition économique et sociale qui est loin d'être réalisée", explique Béligh Nabli, directeur de recherches à l'IRIS. 

Chômage massif et inflation galopante; la population tunisienne est confrontée aux même maux qu'en 2011. Emmanuel Macron a donc annoncé une aide de 500 millions d'euros. La Tunisie a-t-elle besoin de la France ? "Oui parce qu'il faut répondre à l'urgence économique mais l'avenir de la Tunisie se jouera à plus long terme. Elle doit repenser son modèle de développement et ne pas reproduire un modèle qui ne fonctionne pas ou qui n'a pas d'avenir ", poursuit le chercheur.

Quel rôle veut jouer Emmanuel Macron ? Quels sont les intérêts de la France ? Regardez l'interview de Béligh Nabli, invité de Julien Benedetto dans le 22h-minuit.  

Béligh Nabri, l\'invité du 22h-minuit
Béligh Nabri, l'invité du 22h-minuit (FRANCEINFO)