Cet article date de plus de neuf ans.

Tunisie : les partis politiques se partagent les rôles et les postes

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Les différentes formations politiques tunisiennes sont parvenues à un accord de principe sur l'organisation du pouvoir : Moncef Marzouki, dirigeant du Congrès pour la République, sera chef de l'Etat ; le gouvernement sera dirigé par Hamadi Jebali, numéro 2 du parti islamiste Ennahda ; et l'Assemblée Constituante issue du scrutin du 23 octobre aura à sa tête Mustapha Ben Jaafar, du parti progressiste Ettakatol.

Les discussions doivent se poursuivre ce week-end, sur la répartition des portefeuilles ministériels.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.