Terrorisme : une dizaine d'arrestations depuis le début de l'été

Un jeune mineur de 15 ans a été arrêté mercredi 28 septembre dans le Val d'Oise. La plupart de ces arrestations révèlent un basculement rapide et une manipulation mentale.

France 2

Un adolescent de 15 ans a été arrêté au domicile de ses parents mercredi 28 septembre dans une petite commune du Val d'Oise. Après 48h de garde à vue, le jeune homme a été écroué. Les enquêteurs le soupçonnent d'avoir voulu préparer un attentat. Ce collégien était en relation avec un autre mineur, arrêté quelques semaines plus tôt dans le 20e arrondissement de Paris. Lui aussi interpellé alors qu'il aurait fait partie d'un projet terroriste. Les arrestations de mineurs se succèdent depuis le début de l'été. Une dizaine d'arrestations on été comptabilisées au total.

Reliés par la messagerie Telegram

Des profils fragiles comme l'explique ce psychiatre qui a suivi plusieurs adolescents radicalisés : "on dirait que les rabatteurs de Daech on fait des études de psychologie, car ils savent repérer quelle est la faille, la trajectoire de chaque jeune et le discours adapté pour les radicaliser". La plupart des adolescents interpellés étaient en relation avec Rachid Kassim, via la messagerie cryptée Telegram.

Le JT
Les autres sujets du JT
Rachid Kassim dans une vidéo publiée le 20 juillet 2016.
Rachid Kassim dans une vidéo publiée le 20 juillet 2016. (AFP)