Terrorisme : un potentiel fournisseur d'armes de Coulibaly arrêté

Une nouvelle arrestation après les attentats de l'Hyper Cacher et de Montrouge en janvier 2015. Il aura fallu 16 mois, mais l'homme qui aurait fourni les armes à Amédy Coulibaly a été arrêté ce mercredi 13 avril en Espagne.

FRANCE 2
Il s'appelle Antoine Denevi. Ce Français de 27 ans est soupçonné d'avoir fourni des armes à Amédy Coulibaly, le tueur de l'Hyper Cacher porte de Vincennes à Paris. Quelques jours après les attentats de janvier 2015, Antoine Denevi avait fui la France pour rejoindre le sud de l'Espagne. Originaire du Pas-de-Calais, l'homme faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen pour trafic d'armes.

Le jeune homme nie

C'est dans une petite ville près de Malaga qu'il a été arrêté ce mercredi. Il poursuivait ses activités de trafiquant sous une fausse identité. Quelles armes Antoine Denevi aurait-il vendues à Amédy Coulibaly ? Fusils d'assaut, pistolets, gilets pare-balles, bâtons d'explosifs, tasers. L'arsenal du terroriste avait été découvert en région parisienne au lendemain de l'attaque du supermarché de la porte de Vincennes. Selon la justice espagnole, le français arrêté nie avoir fourni des armes au terroriste. Il devrait être prochainement extradé en France.
 
Le JT
Les autres sujets du JT