Terrorisme : trois mineurs arrêtés en une semaine en région parisienne

Un nouveau mineur de 15 ans a été interpellé à Paris ce mercredi 14 septembre alors qu'il se disait prêt à commettre une attaque terroriste. C'est le troisième cas de ce genre en six jours.

France 2

C'est le troisième mineur arrêté en moins d'une semaine en région parisienne. Selon la police, il projetait de mener une action terroriste. C'est un collégien, âgé de 15 ans, jusque-là inconnu des services de renseignement. Dans son immeuble, ses voisins décrivent un garçon discret qui venait de changer brusquement d'apparence. "Ce qui m'a choqué, c'est que le petit était toujours en short, et là d'un coup il est en djellaba", confie une voisine. 

Leur point commun : Rachid Kassim 

Il a été repéré par les policiers sur les réseaux sociaux comme deux autres adolescents arrêtés ces derniers jours. Là encore, des jeunes de 15 ans et qui étaient fichés S. Jeudi dernier, première arrestation à Rueil-Malmaison en région parisienne. Un adolescent déjà mis en examen pour apologie du terrorisme et diffusion de propagande jihadiste. La semaine dernière, il tient des propos sur internet qui, selon les policiers, laissent penser à un passage à l'acte. Samedi dernier, un autre adolescent de 15 ans est arrêté, lui aussi fiché S. Là encore, il s'apprêtait à commettre une attaque à l'arme blanche sur des passants. Leur point commun : des contacts sur internet avec Rachid Kassim, le jihadiste français basé en Syrie.

Le JT
Les autres sujets du JT