Opération antiterroriste : l'un des suspects était animateur dans une école

Une opération antiterroriste menée ce week-end à Marseille (Bouches-du-Rhône) et Strasbourg (Bas-Rhin) a permis de déjouer un attentat sur le sol français. Sept interpellations ont été effectuées. L'un des interpellés était animateur dans une école.

France 2

Les parents d'une école de Strasbourg (Bas-Rhin) sont inquiets, après avoir appris que l'un des suspects interpellés suite à une opération antiterroriste ce week-end était animateur au sein de l'école élémentaire de la Meinau depuis onze ans. Il s'occupait des enfants à la pause du midi et les faisait jouer après la cantine. Au domicile de Yassine B. (37 ans), les policiers ont retrouvé plusieurs armes et des textes d'allégeances à l'État islamique.

Une réunion prévue pour rassurer les parents

Devant l'école, les parents étaient sidérés. Tous décrivent quelqu'un de très gentil et adoré des enfants. Il est pourtant fortement soupçonné d'avoir effectué un séjour en Syrie. Du côté de la mairie, on partage la même stupeur devant les révélations de l'enquête. Une réunion est prévue à l'école où travaillait l'animateur ce mardi 22 novembre à 16 h, dans le but de rassurer les parents d'élèves.

Le JT
Les autres sujets du JT