Attentat déjoué : ce que l'on sait des quatre personnes interpellées

France 3 revient sur l'interpellation ce vendredi 10 février de quatre suspects soupçonnés de préparer un attentat en France.

France 3

L'un des suspects a été interpellé en périphérie de Montpellier (Hérault) ce vendredi 10 février. Thomas, 20 ans, était hébergé par un ami dans une résidence de Clapiers. À l'intérieur de l'appartement, dans la salle de bain, les enquêteurs ont mis la main sur des produits chimiques et plusieurs dizaines de grammes de TATP, un puissant explosif.

Transférés prochainement

L'homme était surveillé depuis plusieurs jours. Il a été arrêté en plein milieu de la nuit. À quelques kilomètres de là, à Montpellier, sa petite amie Sarah a été interpellée au domicile de sa mère. La jeune fille de 16 ans, déscolarisée, s'était récemment radicalisée. En plus du couple, dans la commune de Marseillan deux autres individus âgés de 26 et 33 ans ont été arrêtés. D'après les autorités, un projet d'attentat semblait avancer. Ce vendredi matin, des perquisitions ont également été faites chez les parents de Thomas dans les Ardennes. Dans les prochaines heures, les quatre individus seront transférés dans les locaux de la sous-direction anti-terroriste à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Le JT
Les autres sujets du JT
Un immeuble de Montpellier où une personne suspectée de préparer un attentat sur le sol français a été arrêtée, vendredi 10 février 2017.
Un immeuble de Montpellier où une personne suspectée de préparer un attentat sur le sol français a été arrêtée, vendredi 10 février 2017. (MAXPPP)