Syrie : quel est l'objectif de l'offensive turque ?

Le journaliste Étienne Leenhardt explique en plateau les enjeux de l'offensive turque au nord-est de la Syrie, et fait le point sur l'état du conflit.

FRANCE 2

En quelques jours d'offensive turque, le chaos règne dans le nord-est du pays. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a assuré mardi 15 octobre qu'il ne s'arrêtera pas avant d'avoir atteint ses objectifs. "Ce que veulent les Turcs, c'est établir une zone de sécurité de 30 km de profondeur en territoire syrien. D'abord pour se protéger tout simplement, mais aussi pour permettre à des centaines de milliers de Syriens qui avaient fui la Syrie au moment de la guerre, des réfugiés, de rentrer sur le territoire syrien", explique en plateau Étienne Leenhardt.

L'armée syrienne entre en jeu au côté des Kurdes

"Une semaine après le début de cette offensive, on est très loin du compte. Pour l'instant, les Turcs ne contrôlent qu'un territoire entre les villes de Ras al-Aïn et Tall Al Abyad, c'est quelques dizaines de kilomètres, avec une percée vers le Sud, mais également vers l'Ouest", démontre-t-il sur une carte. Afin de contrer l'offensive turque, les Kurdes se sont alliés à l'armée du gouvernement syrien, qui souhaite récupérer des terres perdues pendant la guerre. La question est désormais de savoir ce qu'il se passera quand les deux armées se feront face.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des combattants turcs se rassemblent aux abords de la ville syrienne de Manbij, près de la frontière turque, le 14 octobre 2019.
Des combattants turcs se rassemblent aux abords de la ville syrienne de Manbij, près de la frontière turque, le 14 octobre 2019. (ZEIN AL RIFAI / AFP)