Syrie : l'offensive terrestre contre les Kurdes se poursuit

L'offensive terrestre menée par la Turquie contre les Kurdes se poursuit en Syrie jeudi 10 octobre.

FRANCE 3

Dans l'obscurité de la frontière turco-syrienne, les déflagrations des combats résonnent. Dans la nuit du mercredi 9 au jeudi 10 octobre, les forces spéciales ont lancé leur offensive terrestre en territoire kurde. En face, les combattants répliquent à l'arme lourde. Dans les villes, les sirènes des ambulances retentissent ; il y aurait déjà des dizaines de morts, combattants et civils.

Des milliers de combattants syriens aux côtés des Turques

Les premiers bombardements ont touché la ville de Ras Al-Aïn (Syrie), puis l'opération terrestre a été lancée autour de Tell Abyad. Ankara veut repousser les Kurdes qu'elle juge menaçants. Aux côtés des soldats turcs sont présents des milliers de combattants syriens, dont des milices islamistes. "Cette offensive a été lancée pour notre sécurité, mais aussi pour nos frères syriens, pour leur permettre de retourner dans leurs maisons et sur leurs terres", a indiqué Recep Tayyip Erdogan. La communauté internationale craint que des combattants djihadistes retenus par les forces kurdes ne s'évadent. De Rome (Italie) à New York (États-Unis), les rassemblements anti-guerre se sont multipliés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des membres de l\'Armée nationale syrienne, alliée de la Turquie, entrent sur le territoire syrien dans le cadre de l\'offensive turque contre les Kurdes en Syrie, le 10 octobre 2019.  
Des membres de l'Armée nationale syrienne, alliée de la Turquie, entrent sur le territoire syrien dans le cadre de l'offensive turque contre les Kurdes en Syrie, le 10 octobre 2019.   (HISAM EL HOMSI / ANADOLU AGENCY / AFP)