Cet article date de plus de huit ans.

Les rebelles syriens déminent à la frontière avec la Turquie

Des centaines de mines protègent la frontière entre la Syrie et la Turquie. Un danger pour les Syriens qui fuient leur pays en guerre ou empruntent ce chemin pour ravitailler les zones rebelles en nourriture...
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
La rébellion à la frontière turco-syrienne tente de sécuriser la zone, infestée par des mines. (FTV)
Pour éviter au maximum les tués ou les blessés parmi la population syrienne, des rebelles de la région d'Idleb (nord-ouest de la Syrie) tentent de déminer la zone.

Un ancien ingénieur militaire, déserteur de l'armée régulière, parcourt la frontière avec un simple détecteur de métaux. 450 mines y ont été désamorcées.

Les rebelles font exploser celles qu'ils ne peuvent pas déplacer. Les autres sont stockées en lieu sûr.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.