Syrie : Eliot Higgins, le veilleur du web

Eliot Higgins, un britannique de 35 ans, est à peu près inconnu du grand public. Mais les organisations de défense des droits de l'homme,les chancelleries occidentales et les journalistes le connaissent bien. Et pour cause : tous consultent son blog sur la Syrie, intitulé "Brown Moses". C'est l'un des plus précis et des mieux documentés sur le conflit syrien qui ravage le pays depuis trois ans maintenant. Portrait de ce geek un peu particulier, qui sans jamais avoir mis les pieds en Syrie est devenu l'un des meilleurs spécialistes de cette guerre.

(Khalil Ashawi Reuters)

Eliot Higgins reçoit ses visiteurs dans son petit bureau dans le centre-ville de Leicester. Une table, une chaise, un ordinateur et c'est tout. Il a 35 ans mais on dirait un étudiant avec ses joues enfantines et ses fines lunettes en métal.

Mais ce physique juvénile cache un homme déterminé, obsédé même par la guerre en Syrie. Douze heures par jour, il décortique sur son blog "Brown Moses" les milliers de vidéos mises en ligne par les rebelles et les partisans de Bachar al-Assad. Il les regarde, les re-regarde encore, les passe au ralenti, prend des notes sur les armes : quel modèle ? de quel pays ?
L'idée étant de savoir qui est derrière telle ou telle attaque.

"Ce que l'on voit sur cette vidéo , explique-t-il ce jour-là, ce sont les restes d'un baril qui contenait du chlore ". "Plusieurs indices montrent qu'il s'agit d'une nouvelle attaque au gaz : la couleur jaune sur le cylindre indique la présence de chlore industriel. La peinture rouge indique la présence d'ammoniaque. Ils ont sans doute mélangé les deux pour obtenir un gaz plus dangereux. "

500.000 vidéos de Syrie en ligne

Des vidéos comme celle-ci, Eliot Higgins en regarde des centaines : "il y a plus de 500.000 vidéos de Syrie sur Youtube. C'est une énorme masse d'information complètement négligée ". Elles viennent de toutes les parties présentes en Syrie : rebelles, djihadistes ou forces pro-Assad : "sur Youtube il y a
même une chaîne spéciale qui a été créé par les milices pro Assad. Sur
leurs vidéos on les voit utiliser le même type de roquettes que celles
utilisées pendant l'attaque chimique de grande
ampleur lancée au mois d'août dernier. En étudiant toutes ces vidéos ensemble, on arrive à avoir une idée claire de ce qui se passe sur place. C'est vrai que je suis le seul à étudier consciencieusement toutes ces vidéos
", regrette-t-il.

A LIRE AUSSI ►►►  La Syrie utiliserait encore des armes chimiques

Depuis le lancement de son blog en 2012, Eliot Higgins a révélé plusieurs scoops sur le conflit syrien, notamment la livraison d'armes occidentales aux rebelles. Aujourd'hui, il est consulté par les ONG, les diplomates, les journalistes. Sans vraiment se prendre au sérieux : "Ma femme veille à ce que je reste modeste et elle me rappelle toujours que le plus important, c'est de payer le loyer ".