Cet article date de plus de huit ans.

Syrie : 10 morts et 20 blessés dans l'attaque d'une école

Un obus de mortier tiré par les rebelles opposés au régime de Bachar al-Assad est tombé sur une école du camp al-Wafidine dans la province de Damas. Bilan : neuf élèves tués avec leur professeur et une vingtaine de blessés.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Reuters)

La télévision d'Etat a attribué la
responsabilité de ce tir de mortier aux "terroristes" , responsables
d'un "crime horrible" . Les "terroristes" , ce sont les rebelles
armés qui se battent contre le régime de Bachar al-Assad depuis plusieurs mois.

Cette école faisait partie du camp
al-Wafidine. Il accueille 25.000 déplacés syriens du plateau du Golan occupé par
Israël en 1967. Il est situé à 20 km au nord-est de Damas.

Dans le pays, les opposants continuent de gagner du terrain dans de violents combats contre les troupes de Bachar al-Assad. C'est dans la banlieue de Damas que les combats se concentrent. L'armée régulière tente à tout prix de reprendre le contrôle du secteur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.