Cet article date de plus de neuf ans.

Sydney sous la menace d'un "méga-incendie"

Les pompiers australiens luttent toujours contre plusieurs feux de brousse dans le sud-est de l'Australie. Ils tentent à tout prix d'éviter que ces différents foyers ne se rejoignent créant un "méga-incendie" à proximité de Sydney. Plus de 200 habitations ont déjà été détruites.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (David Gray Reuters)

La crainte est présente chez les pompiers alors que 58 feux
de brousse continuent de progresser
et que 14 sont désormais considérés comme
hors de contrôle. Pour les pompiers, il faut absolument empêcher que les
différents foyers ne convergent créant un méga-incendie qui menacerait directement
Sydney.

D'autant que la mégalopole est déjà sous la menace. Une épaisse fumée plane encore
au dessus de la ville. Les services de secours ont demandé à la population de
rester chez elle autant que possible et d'éviter les sports de plein air. 

"Deux incendies vont fusionner" (chef des pompiers)

Et l'optimisme n'est pas de rigueur. La montée des
températures prévue lundi et mardi accroit encore la violence des feux.
L'incendie qui a déjà ravagé 40.000
hectares près de lithgow risque de se combiner avec
celui des Montagnes Bleues. Les secours sont en train d'installer des pare-feux
afin d'empêcher un tel scénario.

"Je ne pense pas
avoir jamais utilisé le mot 'méga-incendie'"
, a déclaré le chef des
pompiers de l'Etat, Shane Fitzsimmons. "Mais en se basant sur les données
météo disponibles, il est fort probable que ces deux incendies (...) vont
fusionner à un moment donné."

Deux garçons arrêtés 

Plus de 200 habitations
ont déjà été détruites et 120 autres endommagées par ces incendies qui commencent
à créer un climat de psychose. Ainsi, Shane Fitzsimmons a dû démentir que les
quelque 76.000 habitants des Montagnes bleues, situées à une centaine de km de Sydne,
allaient être évacués. La population du village de Bell a cependant été invitée
à quitter les lieux.

Par ailleurs, la police
a arrêté deux jeunes garçons de 11 et 14 ans. Ils sont soupçonnés d'avoir allumé
le feu délibérément, le premier sur la côte de la Nouvelle-Galles du Sud, et le
deuxième au nord de Sydney. Une personne est décédée dans ces incendies. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.