Cet article date de plus de douze ans.

Sonia Sotomayor entre à la Cour suprême

Sonia Sotomayor, dont le Sénat US a approuvé la nomination jeudi par 68 voix contre 31, a prêté serment samedi
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Barack Obama et Sonia Sotomayor (26 mai 2009) (© AFP/Saul LOEB)
Sonia Sotomayor, dont le Sénat US a approuvé la nomination jeudi par 68 voix contre 31, a prêté serment samediSonia Sotomayor, dont le Sénat US a approuvé la nomination jeudi par 68 voix contre 31, a prêté serment samedi

A 55 ans, cette fille de parents portoricains, de condition modeste, est devenue la première personne d'origine hispanique à occuper ce poste prestigieux et influent.

Si les sénateurs démocrates avaient soutenu la candidate nommée par Barack Obama, saluant une magistrate de qualité, les Républicains l'avaient accusée de partialité dans certains cas.

Samedi, Sonia Sotomayor a prononcé le serment traditionnel la main posée sur la Bible lors d'une cérémonie en présence de ses huit collègues de la Cour suprême, où elle siégera lors de la prochaine session qui s'ouvre à l'automne.

"Une nouvelle barrière vient de tomber dans la vie américaine", a commenté jeudi le sénateur Joe Lieberman, un indépendant qui a voté en faveur de Sotomayor au Sénat. Mercredi, malgré les critiques des républicains, plusieurs sénateurs de ce camp politique avaient annoncé qu'ils adouberaient la candidate, rendant son élection quasiment certaine.

L'arrivée de Sonia Sotomayor à la Cour suprême n'y modifiera pas le rapport de forces, puisqu'elle remplace un juge libéral, David Souter, qui a pris sa retraite. quatre juges conservateurs, quatre progressistes et un votant tantôt avec les uns, tantôt avec les autres. Cependant, la virulence de l'opposition des sénateurs républicains à la nomination de Sotomayor laisse présager un combat redoutable au cas où Barack Obama serait amené à désigner un deuxième juge en remplacement d'un magistrat conservateur. L'équilibre politique de la Cour risquerait en effet d'en être modifié.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.