Un activiste allemand interdit de séjour en France en vue du sommet du G7 à Biarritz

Visé par une interdiction administrative du territoire français, ce militant de l'ultra-gauche a été reconduit à la frontière, avec interdiction de s'y représenter avant le 29 août.

La ville de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), le 13 août 2019
La ville de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), le 13 août 2019 (IROZ GAIZKA / AFP)

Lukas S. comptait bien être présent lors du sommet du G7 qui se tiendra à Biarritz, du 24 au 26 août prochains. Mais une interdiction administrative du territoire français a été prise à son encontre, a appris franceinfo jeudi 15 août. Le militant allemand a été interpellé vendredi 9 août à Dijon lors d'un banal contrôle routier. Placé en garde à vue, il a été reconduit le lendemain à la frontière avec interdiction de s'y représenter avant le 29 août, soit trois jours après la fin du sommet.

D'autres étrangers éloignés du territoire

Les services de renseignement allemand avaient alerté la France sur la "dangerosité" de Lukas S., considéré comme un activiste de l'ultra-gauche allemande. Il aurait participé à des actions violentes au moment du G20 de Hambourg en 2017 et à une action contre l'enfouissement des déchets radioactifs à Mandres-en-Barrois, dans la Meuse. Il entendait se présenter à Biarritz en tant que reporter d'une radio associative. Le considérant comme une menace potentielle en vue du G7 de Biarritz, le ministère de l'Intérieur a émis le 18 juillet une interdiction administrative du territoire français à son encontre.

D'autres étrangers sont placés sous le même régime. Le ministère de l'intérieur ne précise pas leur nombre, mais l'interdiction administrative est un outil que la France a déjà utilisé lors de précédents sommets à risque, ou même lors de l'Euro 2016 de football, afin de filtrer de présumés activistes, black blocks ou des hooligans en provenance d’autres pays européens. L'avocat de Lukas S., a saisi le tribunal administratif de Paris qui doit se pencher sur son cas vendredi prochain.