G7 : un dispositif de sécurité exceptionnel en marge du sommet

Christophe Castaner va se rendre à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) mardi 20 août où se déroule le sommet du G7 du samedi 24 au lundi 26 août. Le ministre de l'Intérieur va dresser un état des lieux du dispositif de sécurité. En direct de la place Beauvau, Thomas Cuny fait le point.

france 3

"Christophe Castaner devrait l'annoncer officiellement demain sur place à Biarritz. Selon une source syndicale, environ 12 800 policiers devraient être mobilisés (...) Il y aurait 4 000 CRS, 3 800 policiers et 5 000 gendarmes. Des effectifs qui seront situés dans la ville, mais à la fois dans les alentours", détaille Thomas Cuny.

La crainte des anti-G7

"Ce que redoute le plus le ministre de l'Intérieur c'est la présence et la mobilisation des anti-G7. 12 000 personnes sont annoncées ce week-end à Hendaye à seulement une trentaine de kilomètres de Biarritz. Autre source d'inquiétude : la présence annoncée de black blocs", ajoute l'envoyé spécial. Pour l'occasion certaines voies à la circulation seront fermées, comme la gare et l'aéroport. "Ce G7 en France, à Biarritz, a deux enjeux : tout d'abord diplomatique, mais également sécuritaire", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
(IROZ GAIZKA / AFP)