G7 à Biarritz : le centre-ville bientôt bouclé

Emmanuel Macron et Boris Johnson se retrouveront dès le 24 août pour le G7 à Biarritz, dans les Pyrénées-Atlantiques. Le sommet est placé sous haute surveillance : quartiers bouclés, barrages filtrants... Biarritz, ses habitants et les touristes qui s'y rendent s'apprêtent à vivre des heures difficiles.

France 3

Dans quelques heures, la Grande Plage de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), appréciée des surfeurs, sera presque entièrement bouclée, presque impossible d'accès. Une situation perturbante pour les touristes, venus en plein sommet des chefs d'État. Une plage fermée à terre et en mer. Au large, la gendarmerie maritime patrouille. Vendredi 23 août, personne ne pourra naviguer en face des lieux de rencontre du G7.

La distribution de badges d'accès se révèle laborieuse

Seuls la baignade, le surf ou encore le paddle seront autorisés, mais dans certaines zones. Les gendarmes font donc de la prévention. Mais l'interdiction ne semble pas déranger les plaisanciers. Les hôteliers, eux, sont moins sereins. Installés dans la zone fermée au public, ils doivent gérer la distribution de badges d'accès. Tous n'ont pas encore été remis, et la file d'attente est encore longue. Les touristes sont quelque peu désemparés. Chaque jour, 2 000 badges sont délivrés, mais le rythme reste insuffisant. La distribution se poursuivra ce week-end à l'écart de Biarritz.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un gendarme avec un écusson du G7 organisé à Biarritz en août 2019. 
Un gendarme avec un écusson du G7 organisé à Biarritz en août 2019.  (IROZ GAIZKA / AFP)