France Gall : le Sénégal en deuil

La chanteuse France Gall, qui s'est éteinte le 7 janvier dernier, entretenait une relation particulière avec l'Afrique et, notamment, le Sénégal.

Voir la vidéo
FRANCE 2

C'est sur l'île de Ngor au large de Dakar (Sénégal) que France Gall vivait, six mois par an, dans une maison acquise après la disparition de Michel Berger en 1992. Les volets de son restaurant sont clos. L'établissement est resté fermé dimanche 7 janvier et n'ouvrira pas non plus ce lundi. Depuis dimanche matin, jour de la disparition de la chanteuse, les habitants du quartier sont en deuil. "C'est une amie de cette île. Elle a fait énormément de bien pour les enfants du village avec des actions discrètes dans les écoles", explique un voisin.

Un engagement et une échappatoire

France Gall et le Sénégal, c'est une histoire passionnée. D'abord à l'appel de Renaud, avec un grand concert contre la famine en Éthiopie, puis avec Daniel Balavoine et Richard Berry. L'Afrique deviendra ensuite son combat et le Sénégal la terre qui lui apportera l'apaisement après les morts de son mari et de sa fille Pauline. Youssou N'Dour déplore la disparition d'une "soeur", la plus sénégalaise des Françaises.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chanteuse France Gall lors d\'une émission télévisée sur Canal+, le 30 octobre 2012;
La chanteuse France Gall lors d'une émission télévisée sur Canal+, le 30 octobre 2012; (FRANCOIS GUILLOT / AFP)