Cet article date de plus d'un an.

VRAI OU FAKE : y a-t-il un "milliard d'or", une domination de l’Occident, comme l’explique Vladimir Poutine ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
6media Vrai ou Fake SJT VouF la théorie russe du milliard d'or V2 (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - L.Brisson, N.Wattre
France Télévisions
Cette idée très répandue chez le chef du Kremlin et son cercle proche dénonce une machination des pays occidentaux pour contrôler et exploiter le monde. Comment expliquer cette théorie complotiste ?

C'est une théorie régulièrement mentionnée par Vladimir Poutine. Celle d'un "modèle de domination totale du milliard d'or", selon ses termes. L'idée est aussi reprise par l'entourage du président, notamment Serguei Lavrov. C'est une théorie imaginée, en 1990, par l'économiste soviétique Anatoly Tsikunov. Pour lui, les pays occidentaux fomentent un plan pour contrôler et exploiter le monde.

"Cette théorie part du principe qu'il y a une surpopulation terrestre d'après les Occidentaux, et qu'il faut garder les meilleurs. Tout le reste de la population mondiale, ce sont des esclaves, ou alors une masse de gens qu'il faudra exterminer pour accomplir ce projet de nouvel ordre mondial", explique Dimitri Minic, chercheur à l'Ifri (Institut français des relations internationales), et auteur de "Pensée et culture stratégiques russes, Du contournement de la lutte armée à la guerre en Ukraine" (éditions de la Maison des sciences de l’homme).

Poutine "aimerait créer cette vision au sein de la Russie"

Cette théorie complotiste a été popularisée par l'écrivain russe, Sergueï Kara-Murza, à la fin des années 1990. Selon lui, l'ONU planche sur une réduction artificielle de la population en Asie, en Afrique et en URSS. 

Cette idée est reprise par Vladimir Poutine dès le début de son mandat. Il affirmait en novembre 2000, que "le monde est notoirement divisé en Nord et Sud selon son niveau de développement". D'après Ilya Yablokov, maître de conférence, Vladimir Poutine "aimerait créer cette vision au sein de la Russie. Qu'il existe un 'milliard d'or' contre eux, qu'il existe une minorité de pays riches captant les ressources du monde, et ce, contre la Russie". Cette théorie complotiste sert, aujourd'hui, le discours du président russe, qui érige des remparts contre le projet diabolique de l'Occident.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.