Cet article date de plus de trois ans.

Russie : un dernier mandat que Poutine pourrait ne pas terminer

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
derda russie
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Vladimir Poutine devrait être réélu président dimanche 18 mars pour un nouveau mandat de six ans. Mais six nouvelles années pour quoi faire ?

L'économie russe ne se porte pas très bien. Vladimir Poutine va devoir tout faire pour redresser la situation. Il va devoir faire des réformes des systèmes de retraite et de santé douloureuses pour ses concitoyens. Sa crainte est que ça entraîne une montée de la colère des Russes et il veut absolument éviter cela, selon le correspondant de France Télévisions en Russie Dominique Derda.

Peur de la prison

La rumeur à Moscou, poursuit le journaliste, dit depuis plusieurs mois que Vladimir Poutine pourrait lâcher le pouvoir avant la fin de son futur mandat, avant 2024, qu'il serait déjà en train de se chercher un successeur qui continuerait l'œuvre qu'il a lancée : rendre à la Russie sa place sur la scène internationale. Un homme ou une femme qui garantirait aussi à lui et à son entourage cette impunité qu'il a lui-même garantie à Boris Eltsine quand il lui a succédé. La crainte de son entourage, ces gens qui se sont enrichis de façon considérable ces dernières années, est que, le jour où Poutine ne sera plus là, la justice se retourne contre eux et les envoie en prison.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vladimir Poutine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.