Russie : forte abstention aux élections régionales et premières tendances

La mobilisation pour le scrutin local est relativement faible. Les résultats constituent une alerte pour Vladimir Poutine.

France 2

Les Russes étaient appelés aux urnes dimanche 8 septembre pour des élections régionales très observées. Plusieurs candidats de l'opposition avaient été exclus. "Selon les résultats de la commission électorale, le maire pro-Kremlin conserverait sa majorité. En revanche, il accuse un net recul. Le candidat qui n'avait pas pu se présenter avait appelé au vote intelligent, c'est-à-dire à soutenir n'importe quel candidat de l'opposition", explique Luc Lacroix pour France 2 en direct de Moscou.

21% de participation

Objectif annoncé : faire barrage au parti de Vladimir Poutine. Une stratégie qui semble avoir fonctionné à Moscou. Cependant, la mobilisation est relativement faible. 21%, c'est à peu près le même taux de participation que lors des élections précédentes en Russie. "Ces résultats sont des élections locales. Difficile de dire si cela va changer le rapport de force. S'ils sont confirmés, il s'agit d'une alerte pour le président Vladimir Poutine", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme sort d\'un isoloir, le 18 mars 2018, à Novye Bateki (Russie).
Un homme sort d'un isoloir, le 18 mars 2018, à Novye Bateki (Russie). (SERGEI GAPON / AFP)