Guerre en Ukraine : le président Volodymyr Zelensky, "cible numéro 1" de l'offensive russe

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : le président ukrainien, cible numéro un de l’offensive russe
France 2
Article rédigé par
A.Bard, A.Tranchant - France 2
France Télévisions

Dans la nuit du vendredi 25 février, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a pris une nouvelle fois la parole, seul, afin d'appeler à l'aide. Il craint pour sa vie et celle de sa famille car, selon lui, il est la cible numéro 1 de la Russie.

Des camions militaires ukrainiens sont applaudis dans la rue par la population, signe d'un peuple qui soutient son armée. Pourtant, face à l'offensive russe, le président ukrainien Volodymyr Zelensky semble démuni. Dans la nuit du 25 février, il lance un appel à l'aide. "Nous sommes seuls à défendre notre nation. Qui est prêt à se battre avec nous ? Je ne vois personne. Qui est prêt à donner à l'Ukraine une garantie pour rejoindre l'Otan ? Tout le monde a peur", a-t-il déclaré.

Le président affirme ensuite être la cible principale de Vladimir Poutine. "D'après les informations que nous avons, l'ennemi m'a désigné comme cible numéro 1. Ma famille est la cible numéro 2. Ils veulent détruire l'Ukraine politiquement en détruisant le chef de l'Etat", assure-t-il. 

Ce matin, la France se dit prête à lui porter secours s'il est menacé. "Nous prendrons les dispositions qu'il convient de prendre", a assuré Jean-Yves Le Drian.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.