Guerre en Ukraine : à Lviv, l’armée recrute des volontaires pour organiser sa résistance

Publié
Guerre en Ukraine : à Lviv, l’armée recrute des volontaires pour organiser sa résistance
Article rédigé par
A.Vahramian, S.Yassine L.de Villepin, M.Hoisak, L.Sharapova, L.Lavieille - France 2
France Télévisions

La ville de Lviv (Ukraine), située à 80 km seulement de la Pologne, est devenue un carrefour pour des millions de réfugiés. Certains y restent, car ils veulent s’engager comme volontaires dans l’armée, mais toutes les candidatures ne sont pas retenues.

Devant un bâtiment militaire se trouve une longue file d'attente de plusieurs heures, vendredi 4 mars. Il s’agit d’un centre de recrutement avec des hommes motivés. "Je suis prêt à aller me battre, à défendre mon pays si on a besoin de moi", déclare un Ukrainien. Parmi les volontaires, il y a des hommes et des femmes de tout âge, de toute profession. L’armée paraît débordée et n’autorise pas les équipes de France Télévisions à filmer à l’intérieur du bâtiment.

Plus besoin de permis pour acheter une arme

Une infime partie des volontaires sera sélectionnée. Un Ukrainien de 37 ans se sent chanceux, car il a été accepté et a obtenu ses papiers. Il est l’un des rares à avoir été choisi aujourd’hui. Beaucoup ont une expérience militaire "alors ils ne prennent que les meilleurs", justifie-t-il. À l’autre bout de la ville, un autre Ukrainien est déçu car il n’a pas été retenu. "Qui va défendre notre patrie si ce n’est pas moi ?", se demande-t-il. Les recalés peuvent servir pour la défense territoriale avec des cours sur les armes. Ils seront placés sur les barrages à l’entrée des villes. Le gouvernement a aussi changé la loi : plus besoin de permis pour acheter une arme en Ukraine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.