Guerre en Ukraine : 11 jours sous les bombes, l’offensive russe s’intensifie sur tous les fronts

Publié
Guerre en Ukraine : 11 jours sous les bombes, l’offensive russe s’intensifie sur tous les fronts
France 2
Article rédigé par
S. Perez, @RevelateursFTV, E. Antoine - France 2
France Télévisions

Onzième jour de guerre en Ukraine, et la pression s’accentue sur les principales villes du pays, comme Kiev, Marioupol ou encore Kharkiv, qui fait l’objet d’intenses bombardements depuis le début du conflit. Les forces ukrainiennes y ont même lancé, samedi 5 mars, une contre-attaque, mais jusqu’à quand tiendront-elles ? 

Une frappe russe à 2 heures du matin, sur une base de défense ukrainienne au nord du pays. Une autre, qui a détruit une usine d’équipement militaire, à 150 km, à l’ouest de Kiev. Une zone d’habitation bombardée, dans le même secteur. L’offensive russe s’intensifie sur tous les fronts. La ville de Bila Tserkva, au sud de la capitale, a été touchée pour la première fois samedi 5 mars. Un missile a détruit une partie d’un secteur résidentiel. Pas de blessés à déplorer, mais des Ukrainiens encore sidérés de voir la guerre surgir dans leur quartier.   

Des centaines d’hommes prêts à prendre les armes  

La guerre sur le terrain, et la guerre de la communication, toujours. Le ministère de la Défense russe publie une nouvelle fois les images de son déploiement. Face à la Russie qui resserre son étau, la réponse des Ukrainiens la voici : toujours de longues files d’attentes devant les bureaux de conscription militaire. Des centaines d’hommes, jeunes ou moins jeunes, sont prêts à prendre les armes. Dans le sud du pays, c’est l’incertitude sur le nouveau cessez-le-feu décrété à Marioupol. Des volontaires s’activent pour accueillir les milliers de personnes qui souhaitent quitter la ville assiégée.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.