Autriche : la présence de Vladimir Poutine au mariage de la chef de la diplomatie fait polémique

Il a été ensuite raccompagné à l'aéroport par le chancelier conservateur Sebastian Kurz, puis s'est rendu directement en Allemagne pour une rencontre programmée dans la soirée avec la chancelière allemande Angela Merkel près de Berlin.

La ministre autrichienne des Affaires étrangères Katin Kneissl danse avec le président russe Vladimir Poutine à Gamlitz (Autriche), le 18 août 2018.
La ministre autrichienne des Affaires étrangères Katin Kneissl danse avec le président russe Vladimir Poutine à Gamlitz (Autriche), le 18 août 2018. (REUTERS)

L'opposition estime que la réputation de neutralité politique de l'Autriche est remise en cause. Le président russe Vladimir Poutine a assisté, samedi 18 août, au mariage de la ministre autrichienne des Affaires étrangères, Karin Kneissl (apparentée au parti d'extrême-droite, FPÖ), à Gamlitz (Autriche).

Vladimir Poutine est venu accompagné d'une troupe de chanteurs cosaques qui s'est produite pour le couple. Il a été ensuite raccompagné à l'aéroport par le chancelier conservateur Sebastian Kurz, puis s'est rendu directement en Allemagne pour une rencontre programmée dans la soirée avec la chancelière allemande Angela Merkel près de Berlin.

"Une démission immédiate"

L'opposition autrichienne a âprement critiqué la présence du président russe à ce mariage, alors que l'Autriche est en charge de la présidente tournante de l'Union européenne. "Comment la présidence autrichienne de l'UE peut-elle jouer comme elle le prétend un rôle d'intermédiaire honnête (entre les 28 et Moscou) si la ministre des Affaires étrangères et le chancelier se placent aussi clairement d'un côté?" s'était ainsi interrogé vendredi le ténor social-démocrate (SPÖ, opposition) Andreas Schieder.

Le parti Vert (opposition) avait pour sa part demandé la "démission immédiate" de la ministre, soulignant que "Vladimir Poutine est l'adversaire le plus agressif de l'UE en matière de politique étrangère".