Annonce de Vladimir Poutine : les Américains ont rappelé qu’ils n’interviendraient pas en Ukraine

Publié Mis à jour
Annonce de Vladimir Poutine : les Américains ont rappelé qu’ils n’interviendraient pas en Ukraine
FRANCE 2
Article rédigé par
L. de La Mornais - France 2
France Télévisions

Vladimir Poutine s’apprêterait à reconnaître l’indépendance des territoires séparatistes pro-russes de l’est de l’Ukraine. On retrouve à Washington (États-Unis) Loïc de La Mornais, qui nous explique comment la Maison Blanche se prépare à cette potentielle annonce.

"Les Américains se disent que leur alarmisme de ces dernières semaines était fondé", rapporte Loïc de La Mornais, en direct de Washington pour France Télévisions. "D’ailleurs, ces dernières heures, les services de renseignement américains ont annoncé que les forces russes avaient entre leurs mains des 'kill list', c’est-à-dire des listes d’Ukrainiens à abattre ou à emprisonner quand ils auront pénétré en territoire ukrainien, pour sans doute mettre un régime pro-russe à Kiev et avoir renversé l’actuel gouvernement ukrainien", indique le journaliste.

Possibles sanctions économiques et financières contre la Russie

Ce week-end, les Américains ont eu des propos "durs contre le président Poutine, puisque Kamala Harris, la vice-présidente, a dit que Vladimir Poutine jouait à l’innocent mais qu’en fait, il faisait tout pour fabriquer des prétextes pour envahir l’Ukraine", explique Loïc de La Mornais. Les Américains ont en tout cas rappelé qu’il n’y aurait pas d’intervention américaine en Ukraine. Il pourrait y avoir en revanche des sanctions économiques, financières contre la Russie, "peut-être même une coupure de la Russie du système bancaire international", conclut le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.