Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Plusieurs militants homosexuels interpellés pendant une manifestation à Moscou

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Plusieurs militants homosexuels interpellés pendant une manifestation à Moscou
APTN
Article rédigé par
France Télévisions

Elles n'avait pas été autorisée.

Plusieurs militants homosexuels qui ont tenté samedi 30 mai d'organiser une manifestation non-autorisée en plein centre de Moscou ont été interpellés par la police. "Nous voulions organiser une manifestation paisible. Mais cela fait dix ans qu'on nous interdit de le faire", a déploré l'un des organisateurs, Nikolaï Alexeïev, que des policiers emmenaient vers un car de police.

Gay pride interdite

Des militants de la cause homosexuelle ont tenté de se réunir pour un rassemblement non-autorisé à quelques pas de la mairie de Moscou, sur l'avenue Tverskaïa, l'artère principale de la capitale russe. Mais ils ont été agressés par des militants orthodoxes qui leur ont jeté des oeufs et ont tenté de les asperger avec de l'aérosol d'autodéfense. La police est intervenue, interpellant aussi bien des manifestants homosexuels que certains de leurs agresseurs.

"Nous avons été arrêtés et battus à la 10e Gay pride à Moscou", a ensuite écrit Nikolaï Alexeïev sur sa page sur Twitter, ajoutant qu'on lui avait probablement cassé un doigt. La mairie de Moscou a annoncé jeudi avoir interdit cette Gay pride, sans fournir d'explications. Un tribunal de la capitale a confirmé vendredi cette interdiction. Depuis leur première demande en 2006, les homosexuels n'ont jamais obtenu le droit de manifester à Moscou. Toutes leurs actions ont été interdites ou dispersées sans ménagement par la police.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.