Syrie : scènes de chaos à Idlib suite aux bombardements russes et syriens

Les avions fidèles au régime de Bachar El-Assad et ceux de son allié russe sont en train de pilonner la province d’Idlib (Syrie). L’ONU déplore une gigantesque catastrophe humanitaire.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Des camps de fortunes sont situés à quelques dizaines de kilomètres des combats d’Idlib, dans le nord de la Syrie, à proximité de la frontière avec la Turquie. Certaines familles ont dû tout abandonner et quitter leur maison dans la précipitation. 30 000 Syriens ont fui la province d’Idlib, pilonnée à un rythme effréné par les bombes larguées depuis les avions des alliés russes et syriens.

L’ONU annonce la pire catastrophe humanitaire du siècle

En première ligne : les casques blancs, une organisation humanitaire de protection civile soutenue par la communauté internationale. Ils se précipitent à chaque alerte et interviennent notamment dans des maisons détruites, devant des habitants parfois choqués. Leur mission n’est pas de tout repos, les bombes s’abattant à une cadence infernale. L’ONU annonce d’ores et déjà craindre la pire catastrophe humanitaire du siècle, alors que la grande offensive du régime de Bachar El-Assad n’a pas encore officiellement commencé.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ville d\'Idleb en Syrie après un bombardement, le 7 septembre 2018. 
La ville d'Idleb en Syrie après un bombardement, le 7 septembre 2018.  (ANAS AL-DYAB / AFP)