Russie : une fusillade dans une école dans le centre du pays fait au moins 13 morts, dont sept enfants

Un assaillant armé est entré dans un établissement scolaire d'Ijevsk. Il s'est suicidé après son attaque, selon les autorités locales.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ville d'Ijevsk, dans le centre de la Russie, où a lieu une fusillade le 26 septembre 2022 (photo prise le 29 mars 2019). (DMITRY ERMAKOV / NURPHOTO / AFP)

Une fusillade a éclaté, lundi 26 septembre, dans une école d'Ijevsk, dans le centre de la Russie. Au moins 13 personnes sont mortes, dont sept enfants, a annoncé le comité d'enquête de Russie, revoyant à la hausse un précédent bilan. "Selon des données préliminaires, 13 personnes, dont six adultes et sept mineurs, ont été victimes du crime. Quatorze enfants et sept adultes ont, eux, été blessés", ont précisé les enquêteurs.

Le suspect s'est donné la mort après avoir tué des élèves, des professeurs et des gardes de sécurité, d'après les autorités locales. "Les policiers ont retrouvé le corps de l'homme qui a ouvert le feu. Selon nos informations, il s'est suicidé", a précisé le ministère de l'Intérieur russe. Le suspect "portait un t-shirt noir à la symbolique nazie et une cagoule", d'après le comité d'enquête de Russie. Les enquêteurs précisent que "son identité est en train d'être établie".

Un peu plus tôt, le gouverneur régional, Alexandre Bretchalov, avait déclaré que des enfants figuraient "parmi les victimes" sans préciser de bilan. Il s'exprimait, visiblement ému, dans une vidéo publiée sur Telegram, devant l'école n°88 d'Ijevsk. Derrière lui, on pouvait voir du personnel médical entrer dans le bâtiment au pas de course. "L'évacuation est terminée" et "l'ensemble du périmètre est bouclé", a ajouté le gouverneur dans sa vidéo.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Russie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.