Russie : qui est le "maniaque d'Angarsk" ?

Un ancien policier russe a été à nouveau reconnu coupable d'une série de meurtres, 56, et a été condamné à la prison à vie, une seconde fois. 

FRANCEINFO

Mikhail Popkov a été reconnu coupable pour le meurtre de 78 personnes. Ancien policier en Russie, il a même participé aux enquêtes concernant ses propres crimes pour détourner les soupçons. Il se voyait comme le "nettoyeur" de sa ville d'Angarsk. Il commettait ses crimes la nuit, certaines de ses victimes étaient des prostituées, mais pas seulement. "Les psychologues légistes ont conclu à une homicidomanie, c'est-à-dire une addiction pathologique pour le meurtre", explique le procureur Alexander Shkinyov.

Deuxième peine de prison à vie

D'abord condamné en 2015 à la prison à vie pour le viol et le meurtre de 22 femmes, il vient d'être condamné à nouveau pour 56 meurtres supplémentaires produits entre 1992 et 2007, à une seconde peine de prison à vie. Mikhail Popkov sera placé dans la prison pour détenus dangereux surnommée "Dauphin noir". Une prison connue pour ses conditions de détention particulièrement dures.

Le tueur en série russe Mikhaïl Popkov lors de son deuxième procès le 10 décembre 2018 à Irkoutsk (Russie).
Le tueur en série russe Mikhaïl Popkov lors de son deuxième procès le 10 décembre 2018 à Irkoutsk (Russie). (ANTON KLIMOV / AFP)