DIRECT. Moscou : la police privilégie la thèse de l'accident après qu'un bus a dévalé un passage souterrain, faisant quatre morts

Dans un communiqué, la police affirme qu'elle étudie en priorité l'hypothèse d'une erreur du conducteur ou d'une défaillance technique.

Le bus qui a dévalé les marches d\'un passage souterrain à Moscou, le 25 décembre 2017, vu de l\'intérieur du tunnel.
Le bus qui a dévalé les marches d'un passage souterrain à Moscou, le 25 décembre 2017, vu de l'intérieur du tunnel. (ALEXEY ABANIN / VIA REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

Quatre personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées par un bus qui a dévalé la sortie d'un passage souterrain, dans l'ouest de Moscou, lundi 25 décembre. Dans un communiqué, la police a indiqué privilégier la piste d'une erreur de conduite ou d'une défaillance technique de l'autobus. Le chauffeur a été interpellé. Suivez l'évolution de la situation dans ce direct.

Quatre morts et onze blessés, sont à déplorer, indique un communiqué des autorités municipales, revoyant à la baisse un précédent bilan faisant état de cinq morts et une quinzaine de blessés.

Des images diffusées par la télévision russe montrent l'autobus dévaler les marches du passage souterrain à faible allure, écrasant et fauchant plusieurs personnes. Une autre vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre le bus monter à basse vitesse sur le trottoir, semblant ensuite glisser avant de s'engouffrer dans le passage souterrain à proximité. D'importantes chutes de neige ont touché Moscou lundi. Le maire a demandé la vérification du parc d'autobus municipaux.

Le conducteur a été interpellé, indique la police. Il travaille en tant que chauffeur de bus depuis dix-sept ans, selon la compagnie municipale, citée par l'agence Tass. La police explique que les deux pistes qu'elle privilégie sont celles d'une erreur de conduite et d'une défaillance technique du bus.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #RUSSIE

18h33 : Les autorités municipales de Moscou revoient à la baisse le bilan de la sortie de route d'un bus municipal dans la ville. Dans un communiqué, ils font état de quatre morts et de onze blessés. Le précédant bilan évoquait cinq morts et une quinzaine de blessés.

17h43 : L'opposant numéro un au Kremlin, Alexeï Navalny, a appelé ce soir au boycott de la présidentielle du 18 mars après le rejet de sa candidature à ce scrutin. En mars, nous dressions le portrait de ce militant anticorruption, dans le collimateur du pouvoir.



(TATYANA MAKEYEVA / REUTERS)

17h04 : Bonjour @Olivier, bonnes fêtes et merci pour votre question ! Lors du scrutin, prévu en mars, Vladimir Poutine devrait affronter les traditionnels candidats du Parti communiste et des nationalistes du LDPR, ainsi que la vedette de télévision proche de l'opposition libérale Ksenia Sobtchak, qui espère réunir les Russes mécontents de la situation dans le pays. Mais c'est bien Alexeï Navalny, dont la candidature a été invalidée aujourd'hui, qui était considéré comme le principal opposant à l'actuel président.

17h03 : Bonjour franceinfo et joyeux Noël tout d'abord ! Combien de candidats se sont présentés aux élections russes de 2018 ?

15h30 : Le conducteur du bus qui s'est encastré dans la sortie d'un passage souterrain dans l'ouest de Moscou a indiqué aux enquêteurs que l'autobus "se trouvait à l'arrêt, puis a commencé à bouger de manière inattendue", selon un communiqué de la police. "Malgré les tentatives d'arrêter l'autobus, le système de freinage n'a pas fonctionné et l'autobus a poursuivi sa course", a-t-il affirmé, selon un communiqué du comité d'enquête.

14h57 : Voici une image de l'intérieur du passage souterrain moscovite, dans lequel un bus municipal s’est encastré.






(REUTERS)

14h35 : Dans un communiqué, la police russe indique privilégier la piste d'une erreur de conduite ou d'une défaillance technique du bus, après qu'un véhicule s'est encastré dans la sortie d'un passage souterrain moscovite, faisant cinq morts.

14h30 : @anonyme On ignore pour le moment si le geste du conducteur de l'autobus était délibéré ou s'il s'agit d'un accident. L'homme a été interpellé par la police, selon l'agence Interfax.

14h29 : S'agit-il d'un accident ou d'un attentat en Russie ?

14h13 : Des photos du bus encastré dans un passage souterrain de Moscou nous parviennent. Le bilan actuel est d'au moins cinq morts et plusieurs blessés.








(Emre Gurkan Abay / ANADOLU AGENCY / AFP)

13h58 : Des images diffusées par la télévision russe montrent le bus dévaler les escaliers descendant dans le passage souterrain moscovite, écrasant et fauchant plusieurs personnes. Nous avons choisi de ne pas vous montrer ces images extrêmement violentes.

13h57 : En Russie, ce lundi est un jour travaillé, le Noël orthodoxe est célébré le 7 janvier.

14h10 : Au moins cinq personnes ont été tuées après qu'un autobus municipal a foncé dans la sortie d'un passage souterrain dans l'ouest de Moscou, selon un nouveau bilan communiqué à l'AFP par un responsable de la police de la route de Moscou. Plusieurs personnes sont également blessées. Le conducteur du bus a été interpellé par la police, selon l'agence Interfax.

13h30 : Selon l'AFP, le bus municipal a foncé dans la sortie d'un passage souterrain dans l'ouest de Moscou. "Nos informations font pour le moment état de quatre morts et plus de dix blessés", indiquent les secours à l'agence de presse publique TASS. Plusieurs médias diffusent des images du bus endommagé.

13h28 : Un bus s'est encastré dans un passage souterrain à Moscou, faisant au moins quatre morts, annoncent des médias russes.