Législatives en Russie : l’opposition ne s’impose pas à Moscou et évoque de la fraude

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Législatives en Russie : l’opposition ne s’impose pas à Moscou
France 2
Article rédigé par
L. Lacroix - France 2
France Télévisions

À Moscou (Russie), la prise en compte du vote électronique a fait perdre l’opposition, qui conteste les résultats. 

Le vote électronique a été utilisé par Vladimir Poutine lui-même et a été fortement encouragé par les autorités. Mais, dès lundi 20 septembre au matin, tout le monde se demandait pourquoi les résultats n’étaient pas disponibles à Moscou (Russie). Ils ont finalement été diffusés 14 heures après la clôture du scrutin. Ce qui a de troublant, c’est que ce vote a complètement changé la donne du scrutin dans la région de Moscou. 

Rassemblements 

Ainsi, avec la prise en compte des bulletins papiers, mais sans le vote électronique, l’opposition apparaissait en tête dans neuf circonscriptions sur quinze. En incluant le vote électronique, elle ne remporte aucun siège. Cela a provoqué la colère de l’opposition qui a crié à la fraude. Quelques rassemblements ont eu lieu, explique le journaliste de France Télévisions, Luc Lacroix. 

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Russie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.