La Russie commémore la fin de la Seconde Guerre mondiale

La Russie célèbre, mercredi 24 juin, sa victoire sur l’Allemagne nazie, en 1945.

France 2

Pas question pour Vladimir Poutine de renoncer à ce défilé militaire, qui est la mémoire de la Seconde Guerre mondiale, appelée en Russie "la grande guerre patriotique". C’est un bon moyen d’unifier le pays. Le patriotisme, en général, est l’un des leviers utilisé par le Kremlin pour gouverner. Le président russe lui-même prend part à des controverses historiques et cela suscite parfois des tensions avec certains pays européens, comme la Pologne. La Russie reproche aux occidentaux de minimiser son rôle dans la victoire de 1945 et les énormes pertes humaines subies par les Soviétiques.

Emmanuel Macron absent

Il a fallu faire quelques concessions à l’épidémie de Covid-19, les commémorations n’auront pas l’ampleur prévue mercredi 24 juin. Certains chefs d’État, comme Emmanuel Macron ne viendront pas, mais le plus important, c’est qu’ici, à Moscou, le défilé militaire aura bien lieu tout à l’heure, explique mercredi matin depuis Moscou, Luc Lacroix, le correspondant de France Télévisions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vladimir Poutine et des héros russes de la Seconde guerre mondiale.
Vladimir Poutine et des héros russes de la Seconde guerre mondiale. (France 2)