La Russie a établi une liste noire de personnalités politiques européennes

Moscou a décidé de bloquer l'entrée de son territoire à des responsables politiques européens, dont plusieurs parlementaires néerlandais, a annoncé le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

Vladimir Poutine, le 28 mai 2015, à Moscou en Russie.
Vladimir Poutine, le 28 mai 2015, à Moscou en Russie. (SERGEY GUNEEV / RIA NOVOSTI)

"Blacklistés". Moscou a émis une liste de personnalités politiques européennes ne pouvant plus entrer sur le territoire russe, a assuré vendredi 29 mai le Premier ministre néerlandais Mark Rutte. Il a expliqué qu'il s'agissait d'une réponse aux sanctions européennes sur la Crimée et l'est de l'Ukraine.

"La Russie a remis hier à plusieurs ambassades européennes une liste de personnes qui ne peuvent plus entrer sur le territoire russe", a déclaré le Premier ministre lors d'une conférence de presse. Il a précisé que deux membres du parlement néerlandais et un membre néerlandais du parlement européen figuraient sur cette liste. Cette dernière comporterait environ 80 ou 90 noms.

Plusieurs politiques refoulés à l'aéroport

Une porte-parole de la diplomatie de l'Union européenne a déclaré que la Russie avait refoulé plusieurs responsables politiques européens ces derniers mois, mais avait jusqu'à présent refusé de communiquer une liste des personnes visées. "Nous prenons note de la décision des autorités russes de partager cette liste", a indiqué la porte-parole dans un courriel, ajoutant : "nous n'avons aucune autre information quant à la base légale, les critères ou le processus".

Le chef du groupe libéral au parlement européen et ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt figure également sur cette liste, a déclaré le porte-parole du groupe, Jeroen Reijnen.