Tuerie près de Moscou : Emmanuel Macron "condamne fermement" l'attaque revendiquée par le groupe Etat islamique qui a fait au "plus de 60 morts"

Article rédigé par Yann Thompson, Thibaud Le Meneec
France Télévisions
Publié Mis à jour
franceinfo vendredi 22 mars
Au moins 115 personnes ont été blessées vendredi soir, d'après les autorités russes. Une enquête a été ouverte pour "acte terroriste".

Ce qu'il faut savoir

Ce direct est maintenant terminé.

Emmanuel Macron a "condamné fermement", samedi 23 mars, "l'attaque terroriste revendiquée par l'Etat islamique" près de Moscou. Cet attentat a fait "plus de 60 morts" et 115 blessés, dont 60 grièvement, dans une salle de concert en banlieue de Moscou, d'après un bilan provisoire des autorités russes relayé par les agences de presse nationales. Cette revendication a été publiée par l'organe de propagande de l'organisation jihadiste, Amaq, vendredi soir.

Les assaillants toujours recherchés. Les forces de l'ordre ont déclaré vers 23 heures (21 heures à Paris) être "à la recherche" des assaillants du Crocus City Hall. Le président russe, Vladimir Poutine, est "constamment" informé et l'a été "dès les premières minutes" de l'attaque selon son porte-parole.

Une présence massive des forces de l'ordre et des secours sur place. Selon le ministère des Situations d'urgence russe, vers 20h30 (19h30 heure à Paris), les pompiers sont parvenus à évacuer une centaine de personnes qui se trouvaient dans le sous-sol de la salle de concert. La situation sur place est restée très confuse dans la soirée.

 Moscou dénonce une attaque "terroriste", une enquête ouverte. Une enquête pour "acte terroriste" a été ouverte, a fait savoir le Comité d'enquête russe. La porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a dénoncé un "attentat terroriste sanglant" et un "crime monstrueux". Tous les grands événements prévus ce week-end en Russie sont annulés, annonce le ministère de la Culture russe, cité par la BBC et The Guardian.

L'Ukraine nie toute implication et accuse la présidence russe. La présidence ukrainienne n'a "rien à voir" avec cette attaque, a déclaré Kiev vendredi soir. Le renseignement militaire ukrainien a accusé le Kremlin et ses services spéciaux d'avoir orchestré cette attaque meurtrière pour accuser l'Ukraine et justifier une "escalade" de la guerre. 

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Ce live est terminé. Voici les principaux titres :
    #RUSSIE Au moins 40 personnes ont été tuées et plus de 100 blessées dans "un attentat terroriste sanglant" dans une salle de concert près de Moscou, ont annoncé les autorités. Le groupe Etat islamique a revendiqué l'action, en affirmant que les assaillants avaient pu prendre la fuite.
    #KATE La princesse Kate, épouse de William, l'héritier du trône britannique, a révélé avoir entamé "une chimiothérapie préventive" après que des médecins lui ont diagnostiqué un cancer. "Je vais bien", a-t-elle assuré.
    #ISRAEL_PALESTINE Au Conseil de sécurité de l'ONU, la Russie et la Chine ont opposé leur veto à la résolution américaine pour un cessez-le-feu "immédiat" dans la bande Gaza, jugeant le texte trop timoré. Sur le terrain, Israël entend toujours mener une offensive à Rafah.
    Retour de l'actualité à 9 heures dans ce direct.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #RUSSIE Emmanuel Macron "condamne fermement cette attaque terroriste revendiquée par l'Etat islamique", fait savoir l'Elysée. "La France exprime sa solidarité avec les victimes, leurs proches et tout le peuple russe."
  • Avatar
    Yann Thompson
    franceinfo Il y a 0 sec
    #RUSSIE @Sarah63 : Bonsoir. Sur notre antenne, le journaliste Wassim Nasr, spécialiste de ce groupe terroriste, juge cette revendication "tout à fait plausible". Difficile d'être plus affirmatif à ce stade, si bien que l'hypothèse d'une revendication d'opportunité ne peut être exclue pour l'heure.
  • Avatar
    Sarah63
    Il y a 0 sec
    #RUSSIE Merci pour ce live tout d’abord. Est-ce que l’annonce de la revendication par l etat islamique est vraiment credible ?
  • Avatar
    Marine Tondelier
    secrétaire nationale des Ecologistes Il y a 0 sec
    "Ce soir, Moscou est de nouveau très gravement touchée par le terrorisme islamiste."
    #RUSSIE Face aux images "effroyables" en provenance de la banlieue de Moscou, la cheffe de file du parti ex-EELV adresse son "soutien aux victimes, à leurs proches et aux Moscovites".
  • Avatar
    Olivier Faure
    premier secrétaire du Parti socialiste Il y a 0 sec
    "Des innocents paient encore ce soir un lourd tribut à un attentat terroriste."
    #RUSSIE Le chef du PS exprime sa "solidarité avec le peuple russe".
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #RUSSIE Les autorités municipales de Moscou appellent les habitants de la région à "donner du sang pour les blessés". Plusieurs centres de don ouvriront leurs portes dès demain dans la capitale.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #RUSSIE Le nombre de blessés, jusqu'ici estimé à quelque 100 personnes par les services de renseignement, s'élève désormais à un minimum de 145, rapporte le ministère de la Santé de la région de Moscou, cité par l'agence Tass. Il s'agit ici seulement des blessés hospitalisés.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #RUSSIE Quel est le contentieux qui oppose la Russie au groupe Etat islamique ? Notre journaliste Alban Mikoczy, ancien correspondant de France Télévisions à Moscou, rappelle les tensions héritées des fronts syrien et sahélien.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #RUSSIE Des membres de la Garde nationale, lourdement armés, sont déployés autour du Crocus City Hall, à Krasnogorsk. Un panneau situé à proximité des lieux diffuse déjà un message de "deuil".
    editor-image
    editor-image
    (Alexander Avilov/AP/SIPA - Mikhail Tereshchenko/TASS/Sipa)