Assassinat de Boris Nemtsov : dans les rues de Moscou, de 50 000 à 100 000 personnes

Dimanche 1er mars, des dizaines de milliers de personnes ont rendu hommage dans les rues de Moscou à Boris Nemtsov.

FRANCE 3

Ils étaient des dizaines de milliers dimanche 1er mars dans les rues de Moscou, venus rendre un dernier hommage à l'opposant Boris Nemtsov, assassiné dans la nuit de vendredi à samedi. On n'avait pas vu un tel rassemblement "depuis les marches qui avaient suivi la réélection de Vladimir Poutine en 2012", témoigne la correspondante de France 2 à Moscou, Elena Volochine. Selon les estimations, "50 000 à 100 000 personnes étaient mobilisées", selon la journaliste. Mais il est important de ne pas exagérer la portée politique de cette marche : "Certes, il y avait bien sûr une bonne moitié d'opposants, mais aussi une bonne moitié de citoyens lambda". Des Russes choqués par un tel assassinat, survenu en plein centre de Moscou.

Une opposition affaiblie

Les opposants "disent qu'ils n'ont pas peur, qu'ils vont continuer le combat", précise Elena Volochine. Mais "l'opposition est plus que jamais affaiblie", poursuit-elle. En effet, une bonne partie des leaders qui la composent sont aujourd'hui soit emprisonnés, soit en exil, quand ils ne sont pas assassinés, à l'image de Boris Nemtsov.

Le JT
Les autres sujets du JT