Russie : une loi menace d'interdire les élections aux opposants de Poutine

Publié Mis à jour
navalny lacroix
France 2
Article rédigé par
L. Lacroix - France 2
France Télévisions

En Russie, le Parlement va examiner une loi pour empêcher les personnes appartenant à des organisations considérées comme extrémistes de se présenter aux élections. Il vise notamment les partisans de l’opposant Alexeï Navalny. 

Une procédure judiciaire en Russie doit classer comme extrémiste deux organisations fondées par l’opposant à Vladimir Poutine Alexeï Navalny. Ses partisans, appartenant à ces organisations, ne pourront donc pas se présenter aux élections législatives en septembre. Il n’y avait déjà guère de doutes. Le parti qui soutient le président russe avait toutes les chances de conserver sa majorité et à l’inverse les partisans d’Alexeï Navalny n’avaient presqu’aucune chance d’être élus. Mais en les empêchant de se présenter, on les empêche de faire entendre leur voix.

Le coup fatal pour Navalny ?

Plus généralement, souligne mercredi 12 mai en direct de Moscou Luc Lacroix, le correspondant de France Télévisions, ce potentiel classement comme extrémiste pourrait être le coup de grâce aux organisations d’Alexeï Navalny, en prison en Sibérie. Leurs activités seraient alors interdites et leurs militants risqueraient des peines de prison. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Alexeï Navalny

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.