Russie : la police de Moscou annonce qu'elle "réprimera" toute manifestation samedi en soutien à Alexeï Navalny

"Toutes les tentatives d'organiser un événement public non autorisé et toute action provocatrice seront considérées comme une menace à l'ordre public et seront réprimées sans délai", a indiqué la police moscovite.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran d'une vidéo YouTube, dans laquelle l'opposant russe Alexeï Navalny s'exprime en attendant une audience au tribunal dans un poste de police de Khimki, près de Moscou, le 18 janvier 2021. (NAVALNY TEAM YOUTUBE PAGE / AFP)

La police de Moscou a prévenu, vendredi 22 janvier, que toute manifestation illégale en soutien avec l'opposant russe Alexeï Navalny "sera[it] réprimée". "Toutes les tentatives d'organiser un événement public non autorisé et toute action provocatrice seront considérées comme une menace à l'ordre public et seront réprimées sans délai", a indiqué la police de la capitale russe, en référence "aux actions illégales (prévues) le 23 janvier 2021".

Incarcéré depuis son retour rocambolesque en Russie lundi, l'opposant avait contre-attaqué en lançant un appel à manifester"Ce que ces bandits [au pouvoir] craignent le plus, vous le savez, c'est que les gens descendent dans la rue (...) alors n'ayez pas peur, descendez dans les rues. N'y allez pas pour moi, allez-y pour vous-mêmes et pour votre avenir", a-t-il dit dans une vidéo filmée dans la salle d'audience et diffusée sur les réseaux sociaux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.