Russie : pour son anniversaire, l'opposant Alexeï Navalny assure qu'il garde le "moral"

Le militant de 47 ans est incarcéré depuis janvier 2021. Ses soutiens affirment que les autorités cherchent à le briser psychologiquement en l'envoyant régulièrement en cellule disciplinaire.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'opposant russe Alexeï Navalny apparaît en visioconférence lors d'une audition judiciaire, au tribunal de Moscou, en Russie, le 31 mai 2023. (MOSCOW CITY COURT PRESS SERVICE / AFP)

C'est le troisième anniversaire que l'opposant russe passe en prison. Alexeï Navalny a affirmé, dimanche 4 juin, qu'il gardait "le moral", malgré le durcissement de ses conditions de détention. "Il est clair que j'aimerais ne pas me réveiller dans ce trou, mais avoir un petit-déjeuner en famille, un bisou sur la joue de mes enfants, ouvrir mes cadeaux (...), c'est exactement ce dont je rêvais", a écrit le militant de 47 ans dans un message.

Ses soutiens affirment que les autorités cherchent à le briser psychologiquement en l'envoyant régulièrement pendant plusieurs jours en cellule disciplinaire, des cellules aux conditions de vie drastiques. Parallèlement, au moins 45 personnes ont été interpellées dimanche par la police dans plusieurs villes russes, principalement à Moscou et Saint-Pétersbourg, lors d'actions de soutien à Alexeï Navalny pour son anniversaire, selon l'ONG spécialisée OVD-Info.

A nouveau jugé prochainement

"La vie est faite ainsi : on ne peut atteindre le progrès social et un avenir meilleur que si un certain nombre de personnes sont prêtes à payer le droit d'avoir des convictions", ajoute-t-il. Selon lui, "un jour arrivera où dire la vérité et se battre pour la justice en Russie sera devenue une chose ordinaire et sans danger."

Alexeï Navalny devrait être prochainement jugé dans une nouvelle affaire pour "extrémisme" où il risque 35 ans de prison supplémentaires. Incarcéré depuis janvier 2021, à son retour en Russie après s'être remis d'un grave empoisonnement qu'il impute au Kremlin, Alexeï Navalny estime que cette nouvelle affaire est un moyen de le garder en détention à vie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Alexeï Navalny

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.