L'opposant russe Alexeï Navalny a été envoyé en colonie pénitentiaire, après sa condamnation à son retour en Russie

Alexeï Navalny a été arrêté le 17 janvier, à son retour d'Allemagne où il a passé quasiment cinq mois en convalescence pour se remettre d'un empoisonnement dont il accuse le Kremlin.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'opposant Alexeï Navalny lors de son jugement, le 20 février 2021 à Moscou (Russie). (SEFA KARACAN / ANADOLU AGENCY / AFP)

"Il a été transféré à l'endroit où il est censé se trouver par décision du tribunal", ont sobrement commenté les autorités. Alexeï Navalny, principal opposant à Vladimir Poutine, a été transféré dans une colonie pénitentiaire où il doit purger une peine de deux ans et demi de détention, a annoncé vendredi 26 février le patron du service des prisons russes. La même source a ajouté qu'"aucune menace" ne pesait sur la vie ou la santé d'Alexeï Navalny. 

La justice russe a confirmé la semaine dernière la sentence de l'opposant de 44 ans, dans une affaire de fraude datant de 2014 que lui et de nombreuses capitales ou ONG dénoncent comme politique. Il a été arrêté le 17 janvier, à son retour d'Allemagne où il a passé quasiment cinq mois en convalescence pour se remettre d'un empoisonnement dont il accuse le Kremlin.

Héritage de l'Union soviétique, la plupart des peines d'emprisonnement en Russie sont effectuées dans des camps pénitentiaires situés parfois loin de tout. Le travail des détenus, habituellement dans des ateliers de couture ou de fabrication de meubles, y est souvent obligatoire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.