Cet article date de plus de quatre ans.

Alep : l'opération d'évacuation des civils suspendue

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Alep : l'opération d'évacuation des civils suspendue
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

À Alep, l'évacuation des civils est suspendue. Les humanitaires ont reçu l'ordre de se retirer. Ils ne savent pas s'ils pourront intervenir à nouveau.

Des véhicules de la Croix-Rouge lancés à vive allure dans les rues d'Alep en Syrie ce vendredi 16 décembre. Ils viennent de recevoir l'ordre de se retirer du centre-ville. Alors qu'un reporter prépare son direct, des explosions puis des tirs retentissent. Qui a ouvert le feu et pour quelles raisons ? Pour l'heure, la situation reste confuse. L'évacuation est suspendue.

8 000 personnes auraient été évacuées depuis hier

Pourtant hier, la première journée s'était globalement déroulée dans le calme. Pour certains, l'embrassade est à la hauteur du soulagement. À l'intérieur du convoi, l'ambiance est souvent tendue. Après des mois de siège, Alep est derrière eux alors que les ambulances et les bus chargés de l'évacuation pénètrent dans la zone encore sous le contrôle des rebelles à l'ouest de la ville. Depuis hier, 8 000 personnes auraient ainsi été évacuées. Les autorités turques se préparent à accueillir jusqu'à 80 000 réfugiés. Ce midi, contre toute attente, l'armée russe annonce que l'opération d'évacuation est terminée et que les soldats syriens vont entrer dans les derniers quartiers encerclés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Russie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.