Cet article date de plus de six ans.

Russie : un pont géant va lier définitivement la Crimée au pays

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Russie : un pont géant va lier définitivement la Crimée au pays
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Vladimir Poutine veut que ce projet gigantesque aboutisse au plus vite pour asseoir encore plus cette annexion dénoncée par la communauté internationale.

Il y a un peu plus de deux ans, en mars 2014, la Crimée quittait l'Ukraine et rejoignait la Russie, après un référendum. L'Occident avait dénoncé cette annexion. Aujourd'hui, la construction d'un pont géant liant la péninsule à la Russie a débuté.

Le chantier colossal ne s'arrête jamais. Vladimir Poutine, le président russe, veut qu'il soit terminé en décembre 2018. Il faut enfoncer à 70 mètres de profondeur plus de 5 000 tubes de soutènement. Le 18 mars dernier, pour fêter les deux ans de l'annexion, le chef d’État s'est exprimé : "Ce pont sera un symbole de plus de notre unité avec la Crimée et avec Sébastopol. Le symbole aussi de notre savoir-faire. Désormais, nous marcherons ensemble d'un pas assuré et toujours vers l'avant".

Le temps joue pour Poutine

Ce projet à 3,5 milliards d'euros a été confié à Akradi Rotenberg, puissant homme d'affaires et ami d'enfance de Vladimir Poutine. Ce double pont de 19 kilomètres de long comprendra une route, une ligne de chemin de fer, ainsi que des tuyaux de gaz et d'électricité.

En attendant qu'il soit érigé, Moscou a multiplié le nombre de ferries. La communauté internationale n'est pas prête de reconnaître cette annexion, mais Poutine sait que le temps joue pour lui. Et quand le pont sera achevé, il sera là pour longtemps.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.