VIDEO. Quand le zoo de Londres compte ses pensionnaires

Comme chaque année, les vétérinaires ont recensés les milliers de bêtes gardées dans les enclos.

FRANCEINFO

Qui dit nouvelle année, dit nouveau recensement au zoo de Londres (Royaume-Uni). Comme chaque année, les vétérinaires ont commencé, mardi 3 janvier, à compter l'ensemble des animaux peuplant les enclos. Félins, primates, amphibiens, reptiles, oiseaux et même insectes... Personne n'est oublié. 

750 espèces, soit 18 000 bêtes

Il faut une semaine aux équipes pour comptabiliser, avec précision, les quelque 18 000 bêtes. Au total, le zoo de Londres abrite 750 espèces différentes. Pour certaines, le comptage est facile, comme chez les tigres de Sumatra. Le couple a eu deux petits l'année dernière. Mais pour les manchots de Humboldt, mieux vaut s'armer de patience. 

Cette opération est obligatoire pour les zoos, rappelle Mark Habben, un des responsables du lieu. "C’est une occasion de sortir tous les animaux des enclos et de comptabiliser les spécimens sur chaque parcelle", explique-t-il. Les images montrent ainsi les vétérinaires s'amuser avec les manchots, les suricates ou encore les chameaux de Bactriane. 

Une vétérinaire compte les manchots de Humboldt en les attirant avec de la nourriture, le 3 janvier 2017, au zoo de Londres (Royaume-Uni). 
Une vétérinaire compte les manchots de Humboldt en les attirant avec de la nourriture, le 3 janvier 2017, au zoo de Londres (Royaume-Uni).  (STEFAN WERMUTH / REUTERS)