Royaume-Uni : une grève inédite pour obtenir de meilleurs salaires

Publié Mis à jour
Royaume-Uni : une grève inédite pour obtenir de meilleurs salaires
FRANCEINFO
Article rédigé par
J. Prigent - franceinfo
France Télévisions

Une grève inédite témoigne du malaise de toute une population au Royaume-Uni. Un mouvement massif et national du secteur public qui a repris jeudi 18 août dans tout le pays. Débuté en juin, ce mouvement est le plus gros depuis des décennies. 

Un train sur cinq seulement en circulation aujourd’hui dans les gares anglaises. Le réseau de transport quasiment paralysé demain. L’Angleterre connait depuis le début de l’été le plus gros mouvement de grève depuis trente ans. Avec l’inflation qui dépasse les 10% en juillet, les grévistes réclament des hausses de salaire. "Nous avons essayé de nous asseoir autour de la table et de négocier, et ce depuis huit, neuf mois sans résultats", se justifie Jon Stuart, secrétaire local du syndicat RMT. 

Une grève soutenue

Et la grève est très soutenue par la population, même par ceux qui ont raté leur train. "Je suis d’accord avec cette grève", déclare cette voyageuse. "Il y a certaines choses que vous devez faire pour que le gouvernement réponde", estime cet autre passager. Ce mouvement historique est porté par le secteur ferroviaire mais suivi également dans les postes et les ports. Dimanche, les dockers de Felixstowe (Angleterre) ont entamé une grève de huit jours, menaçant de mettre à l’arrêt une grande partie du trafic de marchandises du pays.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.