Royaume-Uni : réunion de crise pour la famille royale

Une réunion de crise est prévue à Sandringham (Royaume-Uni) lundi 13 janvier dans l'après-midi entre les membres de la famille royale britannique. Le prince Harry et Meghan Markle ont annoncé vouloir se mettre en retrait de leurs obligations.

France 2

Le lieu n'a pas été choisi au hasard. Lundi 13 janvier dans l'après-midi, une réunion de crise se tiendra dans la résidence royale de Sandringham (Royaume-Uni), après l'annonce du prince Harry et de son épouse Meghan Markle. "C'est plus intime, moins formel que Buckingham Palace et surtout, William et Harry y ont des souvenirs d'enfance en compagnie de leur mère Diana", rapporte le correspondant Arnaud Comte.

Les frères réfutent la brouille

D'après certains tabloïds anglais, Harry reprocherait à son frère de l'avoir ostracisé et de n'avoir jamais accepté son mariage. De son côté, le prince William aurait confié a un ami être attristé de ne plus pouvoir enlacer son petit frère. Mais le duc de Cambridge et le duc de Sussex réfutent ces rumeurs dans un communiqué et affirment qu'ils ne sont pas brouillés. Au cours de cette réunion, les membres de la famille devraient se mettre d'accord sur les prochaines étapes, pour éviter d'abîmer l'image de la monarchie.

Le JT
Les autres sujets du JT
La duchesse de Sussex Meghan et le prince Harry, mardi 7 janvier 2020 à Londres (Royaume-Uni).
La duchesse de Sussex Meghan et le prince Harry, mardi 7 janvier 2020 à Londres (Royaume-Uni). (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)