Royaume-Uni : les excuses de Boris Johnson jugées "ridicules" par le leader de l'opposition, qui appelle à sa démission

Publié
Royaume-Uni : les excuses de Boris Johnson jugées "ridicules" par le leader de l'opposition, qui appelle à sa démission
FRANCE 2
Article rédigé par
M. Septembre - France 2
France Télévisions

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a présenté ses excuses, mercredi 12 janvier, devant les députés. Il a reconnu avoir participé à une fête dans sa résidence officielle du 10 Downing Street, en plein confinement en 2020.

Boris Johnson a fait son mea culpa, mercredi 12 janvier. "Boris Johnson a affirmé que cette fête n'était qu'une simple réunion de travail, des excuses ridicules et insultantes, selon le leader de l'opposition. 'Ces excuses ne valent rien', a-t-il dit avant d'appeler à sa démission", rapporte la journaliste Maelys Septembre, en direct de Londres (Royaume-Uni). 

L'opinion publique lassée des scandales à répétition 

Le Premier ministre britannique n'en est pas à sa première polémique. "Scandale de corruption, de favoritisme, fêtes illégales… À chaque fois on pense qu'il pourrait démissionner, et puis finalement le Premier ministre britannique semble à chaque fois, cette fois encore, résister", poursuit la journaliste.  Au Royaume-Uni, l'opinion publique semble toutefois "très agacée par ces affaires à répétition", indique Maelys Septembre, qui précise que le Premier ministre "lasse même dans son propre camp". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.