Royaume-Uni : l'absence d'Elizabeth II au discours du trône marque-t-elle l'entrée dans une nouvelle ère ?

Publié Mis à jour
Royaume-Uni : l'absence d'Elizabeth II au discours du trône marque-t-elle l'entrée dans une nouvelle ère ?
FRANCE 2
Article rédigé par
M.Boisseau, L.Soudre - France 2
France Télévisions

Le prince Charles a prononcé son premier discours du trône, mardi 10 mai. La reine Elizabeth II a dû renoncer à prendre la parole, ayant de plus en plus de mal à se déplacer. 

Elizabeth II a dû renoncer au discours du trône, mardi 10 mai. La raison ? Sa santé est déclinante. Le prince Charles l'a remplacée pour la première fois, laissant penser que le Royaume-Uni entre dans une nouvelle ère. L'absence de la reine a été d'autant plus remarquée que depuis son couronnement en 1953, elle n'avait manqué la tradition de la monarchie parlementaire qu'à deux reprises, durant ses grossesses. 

Des sorties de plus en plus rares

Certaines de ses apparitions ont marqué les Britanniques. En 2017, son chapeau aux couleurs du drapeau européen avait laissé supposer son opposition au Brexit, voté un an plus tôt. Le message n'avait toutefois jamais été confirmé. Depuis son hospitalisation en octobre 2021, et une contamination au Covid-19, les sorties d'Elizabeth II se font rares, en raison de problèmes de mobilité, selon Buckingham Palace. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.