Cet article date de plus de trois ans.

Royaume-Uni : il la demande en mariage... au Parlement britannique

L'assistante parlementaire a répondu "oui".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les membres du Parlement britannique siègent à Londres (Royaume-Uni) le 19 avril 2017. (REUTERS)

Le lieu n'est pas des plus romantiques. Et pourtant, c'est bien au Parlement, dans la Chambre des communes britannique, que Matthew Reville a demandé la main de Rachel Evans, assistante parlementaire, comme le raconte Mashable. "Motion proposée sur le sol de la Chambre", a écrit le fonctionnaire sur Twitter, jeudi 15 mars, accompagnant ces quelques mots d'une vidéo de sa demande.

Sa question a été accueillie d'un "oui" et d'applaudissements au sein du Parlement. Rachel Evans a ensuite été félicitée sur le réseau social, notamment par une membre du Parlement. "Félicitations. Ça doit être la meilleure des propositions faites dans cette chambre depuis plusieurs années", a écrit Debbie Abrahams. Ce à quoi la principale intéressée a répondu : "Merci. Je pensais y être pour faire visiter le Parlement à un collègue de Matt... Mais le collègue était en fait là pour filmer !"

Ce n'est pas la première fois que ça arrive, selon Mashable. En fin d'année 2017 dans la Chambre des représentants australienne, "le député conservateur Tim Wilson s'était adressé à son fiancé depuis neuf ans : 'Ryan Patrick Bolger, veux-tu m’épouser ?'", relate le site, ajoutant un autre exemple qui s'est déroulé le 14 février au Québec.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Royaume-Uni

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.