VIDEO. Royaume-Uni : des drones pour repérer les embarcations clandestines

La France et la Grande-Bretagne sont parvenues à un accord, samedi 28 novembre, pour tenter de freiner l'immigration clandestine par la Manche. 

FRANCE 2

Les drones de l'armée britannique utilisés pour repérer les migrants en mer peuvent voler pendant 17 heures consécutives. Ils ont été conçus pour des terrains de guerre, mais désormais, leurs caméras filment les bateaux clandestins. Les appareils sont contrôlés depuis un aéroport du sud de l'Angleterre. Peu coûteux en essence et en main d'œuvre, ils ont démultiplié depuis juin les capacités de surveillance.

Des drones efficaces

Le Royaume-Uni cherche depuis des années la solution miracle pour stopper ces petites embarcations, avec parfois des idées étonnantes ou révoltantes selon les associations d'aide aux migrants : des filets pour bloquer les moteurs ou encore des machines à vagues. Aucune n'a abouti pour l'instant, mais les drones ont déjà fait preuve de leur efficacité selon les autorités. Avec ses engins volants, le Royaume-Uni veut décourager les traversées clandestines de la Manche, mais pour l'instant, elles demeurent à un niveau record. Depuis janvier, 8 000 migrants ont atteint les cotes anglaises avec des embarcations, contre 2 000 l'année dernière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants dans un canot pneumatique alors qu\'ils traversent la Manche de la France à la Grande-Bretagne, le 11 septembre 2020 (photo d\'illustration).
Des migrants dans un canot pneumatique alors qu'ils traversent la Manche de la France à la Grande-Bretagne, le 11 septembre 2020 (photo d'illustration). (SAMEER AL-DOUMY / AFP)