Quatre membres de la famille Hinduja, la plus riche du Royaume-Uni, lourdement condamnés pour l'exploitation du personnel de leur villa

Leurs avocats ont aussitôt fait savoir que leurs clients, qui n'étaient pas présents pour le verdict, allaient faire appel.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des membres de la famille milliardaire indo-suisse Hinduja arrivent au palais de justice de Genève (Suisse), pour l'ouverture de leur procès pour traite d'êtres humains, le 15 janvier 2024. (GABRIEL MONNET / AFP)

Quatre membres de la famille Hinduja, l'une des plus puissantes d'Inde et du Royaume-Uni, ont été acquittés vendredi 21 juin de traite d'êtres humains par un tribunal suisse. Toutefois, ils ont été condamnés à de lourdes peines de prison pour avoir exploité le personnel indien de leur villa. Les avocats ont aussitôt fait savoir que leurs clients, absents pour le verdict, allaient faire appel.

Malgré un accord à l'amiable et secret passé en cours de procès avec les trois employés qui les poursuivaient, la justice genevoise n'a pas lâché l'affaire et a décidé de poursuivre les quatre membres de cette famille, qui ont tous la nationalité suisse.

"Les mobiles des prévenus sont égoïstes"

Le père, Prakash Hinduja (78 ans), et son épouse Kamal (75 ans) ont été condamnés à des peines de prison de quatre ans et six mois, tandis leur fils Ajay (56 ans) et leur belle-fille Namrata (50 ans) sont condamnés à des peines de prison de quatre ans, a indiqué la présidente du tribunal à Genève, Sabina Mascotto, en l'absence des quatre prévenus.

La présidente n'a pas mâché ses mots à leur égard : "Les mobiles des prévenus sont égoïstes" et ils étaient motivés "par l'appât du gain". Elle a ajouté que leur collaboration avait été "mauvaise".

La famille Hinduja est la plus riche du Royaume-Unin selon le Sunday Times, évaluant cette année sa fortune à 37 milliards de livres (48 milliards d'euros). De son côté, le magazine Forbes avance un chiffre de 20 milliards de dollars (18,7 milliards d'euros). Le salaire du personnel domestique indien de leur villa aux alentours de Genève se situait entre 220 (230 euros) et 400 francs par mois, ce qui est très en dessous de ce que peut espérer gagner un employé de maison en Suisse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.